L'estaminet des papa

Un endroit de détente pour la famille et les amis.
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Maladie de behcet
Jeu 12 Sep - 20:38 par dalila7575

» Íàâàëüíûé - ïðîåêò Êðåìëÿ
Jeu 4 Aoû - 13:29 par Invité

» unlock iphone 4 3r
Jeu 4 Aoû - 10:45 par Invité

» ïðîãðàììû äëÿ êîìïüþòðà
Jeu 4 Aoû - 2:23 par Invité

» Michigan interracial dating. Dating guys who never pay.
Jeu 4 Aoû - 2:15 par Invité

» Wellnigh as chintzy as files
Mer 3 Aoû - 11:40 par Invité

» ãèíåêîëîãèÿ ýíäîìåòðèîç
Mer 3 Aoû - 5:26 par Invité

» Pêche à la truite
Dim 13 Mar - 15:04 par christ00

» ATTENTION: A faire AVANT de poster!!!!
Jeu 10 Mar - 16:29 par christ00

Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe

Partagez | 
 

 Belgique, Petit pays mais si difficile!

Aller en bas 
AuteurMessage
Ged
Barman en Chef
Barman en Chef
avatar

Messages : 784
Date d'inscription : 18/03/2008
Age : 41
Localisation : Brugge

MessageSujet: Belgique, Petit pays mais si difficile!   Dim 14 Juin - 12:32

Avec les élections, nos ados ont droit à des cours sur les institutions belges et leur fonctionnement. Pour une fois, Cyril (presque 17 ans) a voulu suivre les élections.

Question n°1: comment se fait-il que je ne puisse pas voter pour les même partis que Nathalie?
Nathalie a voté à Brugge alors que j'ai du voter à Recht. 250km d'écart, le même pays et pourtant, en dehors des européennes, nous avons voté pour des institutions différentes (ce qui explique les partis différents).
Recht = communauté germanophone et région wallone! Brugge = région et communauté flamande...

Y a de quoi y perdre son Latin. Petit rappel des niveaux de pouvoir en Belgique:
1. Europe
2. Fédéral (lois valables pour toute la Belgique)
3. communautés (Française, Flamande, Germanophone) => en fonction de la langue
4. Région (wallone, Bruxelles, Flandre) => adaptation des communautés à cause de Bruxelles...sans cela, nous aurions un deuxième Jérusalem...
5. province
6. Commune

question n°2: qui a gagné les élections?

Presque impossible de répondre! Surtout que tous les partis se disent gagnant...Comment expliquer ça à un ados qui a quelques difficultés à suivre la complexité...

Il suffit de donné les FAITS:
1. le PS: Premier parti en nombre de voix en Wallonie. Mais a perdu beaucoup d'électeurs
2. le MR: premier parti à Bruxelles. Reste stable par rapport aux régionales de 2004... L'erreur à ne pas commettre est de comparer avec les fédérales de 2007. Pourquoi? Parce que la population ne vote pas pour les mêmes personnes à la région qu'au fédérale. Le phénomène "star" est beaucoup plus dilué au fédéral.
3. Ecolo: La plus grande progression. Mais reste le 3e parti en nombre de sièges...De plus, ce parti a très certainement bénéficié de l'effet "Home" qui a été diffusé le soir avant les élections.
4. CdH: reste stable.

Tout ça ne répond pas à la question...car théoriquement, aucun parti n'est certain d'être au pouvoir suite à la façon de former des majorités. Ben vi, en Belgique (contrairement au système Français ou Anglias), plusieurs partis doivent se mettre ensemble...

question n°3: ils veulent faire quoi tous ces partis?

1. le PS: veut un gouvernement plus "humain et social". Si on décrypte un peu ce qui a été dit pendant les campagnes électorales, ça voudrait dire réduire les charges pour les personnes qui ont les plus petits salaires, et créer de l'emplois via les fonctionnaires. Est-ce que ça va résoudre la crise économique? En théorie, ça pourrait...Puisque qu'une partie de la population aurait plus de pouvoir d'achat, donc une augmentation de la demande et une relance économique. Le problème est que les fonctionnaires sont payés par tout le monde (impôts). Ce système a été utilisé dans les années 80 avec comme résultat un surendettement du pays pour payer ces fonctionnaires. Il serait trop long d'expliquer l'effet pervers de cette technique.

2. le MR: veut relancer l'économie en réduisant d'une part les coûts en fonctionnaires (l'inverse du PS) et d'autre part en relançant les entreprises via une réduction des charges. Là aussi ça coince! Les sociétés qui vont mieux vont engager du personnel qualifié (que faire de la population qui n'a pas de diplôme??). De plus les sociétés vont réinvestir une partie de leur bénéfice et donc l'augmentation en emplois ne sera pas à la mesure des attentes puisque certaines entreprises vont justement investir dans l'automatisation.... Ce système a par exemple été essayé en Angleterre et ça ne fonctionne pas...

3. Ecolo: veut moins d'"affaires"(c'est la fameuse "meilleures gouvernance").Là, on ne peut pas leur donner tord... Elle veut supprimer la Province qui n'a plus vraiment de raison d'être (de nouveau, pas tord). Veut interdire le cumul des mandats(pas être bourgmestre et député en même temps)... Veut promouvoir les énergies vertes: là ça coince...Donner une prime si on utilise l'énergie verte, ça ne va pas car il faut des sous pour ça (hors en période de crise économique, c'est pas vraiment la priorité!). La technologie actuelle ne permet pas de faire de l'énergie verte au même prix que l'énergie "traditionnelle". Hors je pense que vous ne serez pas heureux de voir votre facture d'électricité augmenter de 20% ... Supprimer le nucléaire?? euh, oui, et on le remplace par quoi? Des éoliennes? Les comités de quartier font scandale dès qu'on veut en construire=> on choisi un autre endroit moins favorable => moins de rendement => fonctionnement plus chère...Vous accepteriez qu'on réduise de 50% votre jardin pour y mettre une éolienne???

4. cdh: euh, je cherche encore...

En résumé: tout le monde a sa petite solution mais vu qu'il va falloir gouverner ensemble, la résultat sera des mesures très réduites pour que tout le monde soit d'accord.

Ce post est déjà long et pourtant j'ai essayé de survoler uniquement les questions... La Belgique est un tout petit pays mais TRES difficile dans son mode de fonctionnement! (surtout que je n'ai même pas abordé les subtilités inter-institutions et le problème communautaire entre wallons et flamands).

Une chose est certaine, on peut regretter une chose dans ces élections: le nombre de personnes ayant fait un vote blanc ou qui ne se sont même pas présenté! Comment peut-on râler par après quand on ne prend même pas , en tant que citoyen, ses responsabilités??? On devrait interdire le droit de grève ou de manifestation pour les personnes qui ont fait un vote blanc: on a pas le droit de râler quand on a pas participé au vote...(avis totalement personnel!!!!)

Si votre ado a ce sujet lors des examens, j'espère que j'aurais pu vous aider un peu pour ceux qui ne s'y retrouvaient pas dans la politique belge...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://estaminet.discutforum.com
Withaker
Artisan Brasseur
Artisan Brasseur
avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 21/03/2008
Age : 47
Localisation : Buzet

MessageSujet: Re: Belgique, Petit pays mais si difficile!   Mer 17 Juin - 10:26

Héhé tu pensais bien que le nain vert allait réagir :) :)

Bon premièrement ton analyse tient bien la route mis à part quelques prise de position qui m'hérisse gentiment le poil.

Alors tout d'abord qui a gagné/perdu ?
Voilà une grande question dont il n'est pas simple de répondre
Il faut bien entendu comparer avec 2004 !
Grand perdant les partis d'extrême droite qui n'ont plus aucun siège ! c'est la seule grande vérité de ces urnes

Perdant :
1. MR : a trop cristalliser la campagne sur des personnes cela finit par lasser et surtout une non remise en question de son ultra-libéralisme provoque sa chute in finé (même sur Bruxelles)

2. CDH : n'arrive pas à prendre des voix malgrè leurs sourires angéliques et leurs bonnes paroles (à gerber). Le CDH est encore trop PSC et franchement le côté francophone de la Belgique n'est pas du tout démocrate chrétien

3. PS : ben oui, il a perdu des voix et des sièges. Il a qu'à s'en prendre à lui-même à ne pas vouloir faire une purge stalinienne digne de ce nom on traîne traine toujours des cadavres

Gagnant :

1. Ecolo : la bonne opération du scrutin même si les voix qu'ils ont prises au MR et au PS ne sont que des voix sanctionnatives et donc ils doivent faire attention car très volatiles. Pour leurs programmes on en parlera plus loin

2. PS : le tsunami anti-Ps n'a pas eu lieu et comme dirait Patrick Moriau tout ceux qu'ils l'ont prédit, ils l'ont dans le c.. :). Pourtant il aurait été facile de nous faire plonger mais des erreurs stratégiques ont permis un sursaut de l'idéologie socialiste ce 7 juin. On garde la main en RW, CFWB et surtout au niveau des négociations olivier en région BXL vu que nous sommes devant le CDH et Ecolo. Cela dit, tout n'est pas rose et la purge stalinienne est demandée par la base afin de faire comprendre que le militant de base lui veut un PS propre et à gauche

Les programmes :

1. CDH --> je cherche encore l'utilité de leur programme. Ils n'ont rien à proposer de plus que les autres mis à part le fait du retour d'un catholicisme latent qui me fait gerber

2. Ecolo --> suppression des Provinces : STOP : il faut un changement de constitution pour cela car il n'y a pas que les provinces wallonnes et/ou BW. Par contre on peut vider certaines compétences des provinces vers les régions mais l'enseignement provincial PAS TOUCHE dans un premier temps.
Preuve en est qu'Ecolo n'a encore rien compris et que leur show de la semaine dernière, même si stratégiquement c'est bien joué, est d'un mauvais goût. Maintenant c'est bon, on revient à un mode de fonctionnement de négociations plus courant ! Attention Ecolo s'engage sur la voie Blairiste qui a fait tant de mal à l'Angleterre avec la new labour !

3. MR --> alors là je n'ai pas assez de qualificatif que pour les décrire : écoeurant, dégoutant, hypocrite, répugnant, abjecte, etc.... 2 leitmotif : argent et pouvoir.
Avénement de l'ultra libéralisme sans régulation et tout au privé en trois mots : marche ou crève ! Par contre je pense que tous ne sont pas comme cela mais la tête pensante se prend pour le Sauveur des siens (pas du peuple). Une vraie girouette après avoir fait les yeux doux au populiste Aernoudt, cracher sur le CDH et Ecolo, le MR aurait bien voulu faire mumuse avec eux pour la jamaïquaine --> opportuniste et le sort de la population ne les intéresse pas du tout !

Alors en conclusion :

C'est le bordel :)
Le PS doit absolument se purger et se remettre en question afin de ne pas devenir un PS à la Française
Ecolo doit apprendre que quand on est 3ème parti, on n'a pas la main !
Et le CDH doit absolument se séparer de son aile droite catholique qui ferait bien mieux de rejoindre la droite ultra libérale MR (voire extrême droite libérale)

Lors de ce scrutin, j'étais témoin de parti pour le dépouillement et au niveau du Canton de seneffe je pense que les votes blanc et nuls ne sont pas si énormes que cela. Rien que pour ma table de dépouillement 80 blancs/nuls pour 1044 bulletins reçu

Pour le côté Nord du pays : chrétien démocrate nationaliste est le résumé de ce scrutin ce qui est normal pour la Flandre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ged
Barman en Chef
Barman en Chef
avatar

Messages : 784
Date d'inscription : 18/03/2008
Age : 41
Localisation : Brugge

MessageSujet: Re: Belgique, Petit pays mais si difficile!   Mer 17 Juin - 21:31

aaaaahhhhh, le nain vert a parlé cheers

Je trouve d'ailleurs cette réaction super- intéressante. Elle est la preuve que quelque soit la conviction politique de chacun, le citoyen est assez d'accord dans l'ensemble sur ce qu'il veut. Il n'y a que nos politiciens qui n'ont pas encore tout compris...(en fait, ils n'ont rien compris du tout).

Tout d'abord, je pensais les votes blancs bien plus nombreux. C'est une bonne nouvelle (merci de l'info de première main Wink )

Maintenant, si on regarde avec un oeil critique la campagne électorale, on se demande si on n'arrive pas à une "américanisation" du système. Dispute ouverte entre les leaders, manipulation des médias, ... et surtout beaucoup trop d'importance donnée à des sondages.

Soyons réaliste, personne ne crois que le socialisme pure soit possible (si on augmente les charges sociales des entreprises, elle vont délocaliser => les régions n'ont pas les moyens d'empêcher cela via des financements!). A l'opposé, personne n'est assez bête que pour connaître les méfaits d'un système trop libéral. On devrait aller au centre? mmm, oui, mais le CDH est aux abonnés absent... Ne serait-il pas possible que TOUS les partis reviennent un peu plus vers le centre en offrant un programme de base solide et réaliste, avec des adaptations en fonction de leur conviction ? C'est cet extrémisme de la part de TOUS qui fait peur pour les citoyens un minimum éclairé sur les réalité politico-économiques.

Maintenant, la conclusion sur la Flandre de With est tout à fait juste. Et ça ne va pas aider les choses au fédéral et pour les ententes entre les régions. Surtout que les affaires du PS ont fait encore plus de tord à ce parti dans leur image vis-à-vis de la Flandre qu'en wallonie.

Comment expliquer à un flamand (connaissant leur mentalité) qu'ils doivent parlementer avec un zozo comme celui sorti grand vainceur du PS (monsieur je suis plein à longueur de temps)??? Nous, ça nous amuse et il semble qu'il attire pas mal les électeurs mais en Flandre, c'est très mal vu (ils ne peuvent pas voir que derrière la face festive du politicien se cache peut-être un homme compétent).

C'est toute la difficulté Belge. Ailleurs, on fini par n'avoir le choix qu'entre deux personnes. Ici, on en a beaucoup et en plus, les mentalités sont très différentes entre le sud et le nord....Quand on rajoute qu'il n'y a pas de gagnant et qu'on est jamais certain de qui va aller au pouvoir...

Y a de quoi y perdre son Latin, non?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://estaminet.discutforum.com
Withaker
Artisan Brasseur
Artisan Brasseur
avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 21/03/2008
Age : 47
Localisation : Buzet

MessageSujet: Re: Belgique, Petit pays mais si difficile!   Sam 20 Juin - 14:25

Pour continuer ce post qui je pense est fort intéressant :

L'open VLD a été jeté des négociations en Flandre pour un GVt régional, ce qui je pense à terme va poser un soucis au niveau fédéral car ni le MR, ni l'Open VLd ne sont aux régions alors qu'ils sont au fédéral.

Bon je vais pas pleurer non plus sur leurs sorts car ils l'ont mérités et franchement ils n'ont qu'à en revenir à un discours beaucoup moins ultra libéral et peut être qu'ils seront "fréquentables" (pour en revenir à arroser l'arroseur).

Depuis le 1er janvier, plus de 14000 licenciements et l'ultra libéralisme en est le principal révélateur. Un libéralisme plus social, moins arrogants seraient mieux passer au niveau du peuple.

Dans mon post précédents, j'ai oublié de parler du programme du PS (honte à moi) :

Alors des choses intéressantes mais grosses lacunes --> pas assez à gauche !
En ce qui concerne l'enseignement, rien de bien neuf vu que l'IEV (bureau d'études du PS - le pendant de l'institut jean Gol au MR) revient avec des thèmes récurrents depuis 30 ans ! Et surtout bien loin du discours pragmatique de Christian Dupont, le ministre en charge ! Ces bureaux d'études feraient bien de redescendre sur Terre et en revenir à un discours plus proches de l'électeur car il est bien d'être Universitaire mais si on n'est pas capable d'avoir un raisonnement idéologique du parti qu'on représente cela sert à rien de pondre des textes vidés de toutes substances idéologiques

L'arbitre dans tous cela sera comme toujours le Communautarisme exarcerbé de certains et frileux des autres.

Cela nous promet de belles soirées en perspective
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ged
Barman en Chef
Barman en Chef
avatar

Messages : 784
Date d'inscription : 18/03/2008
Age : 41
Localisation : Brugge

MessageSujet: Re: Belgique, Petit pays mais si difficile!   Sam 20 Juin - 20:58

Bon, ici on disgresse du sujet de départ pour rentrer plus dans une discussion politique pure.

Les propos qui vont suivre n'engagent que moi Razz

Les méandres communautaires sont complexes et je n'ose entrer dans cette discussion qui prendrai des pages et des pages sans que jamais personne ne soit d'accord.

Je vais donc me contenter de modérer un peu les propos de notre nain vert (quoi que nain rouge lui irait mieux lol! )

Mettre 14000 licenciement sur le compte d'une ultra-libéralisme est un raccourci un peu simpliste. Nous sommes en période de crise économique. Hors le post le plus important des coûts dans une société est le personnel.

1. Il est impossible pour un gouvernement d'empêcher ces licenciements. Je rappel que la Belgique a une dette publique énorme causée justement par un parternalisme qui a été décidé par un gouvernement de centre-gauche ...(on parle des années 80). Mais bon, il faut reconnaître que la période de décolonisation a eu également son impact sur la dette belge...bref, ne jeton la pierre sur personne mais c'est un FAIT, on ne peut pas se permettre de financer quoique ce soit...(encore moins de sauver une entreprise en utilisant les deniers de l'état).
2. A qui la faute? Le personnel en Belgique est un des plus chère en Europe. Les gens veulent une couverture sociale immense (la mieux faite en europe, un point positif pour la Belgique) ET une bon salaire (c'est à dire un standard de vie qui ferai pâlir de jalousie pas mal de nos voisins européens). C'est donc au Citoyen de retomber sur terre.
3. On continue à vouloir réformer sans s'en donner les moyens ou bien en foutant tout à terre à cause d'une camaraderie...exemple: on fait des éoliennes en mer du nord (bravo, je suis 100% pour!) , la population demande de l'énergie verte mais en même temps, on fait reculer le parc de 20km en mer car "ça gâche la vue"! On veut encore le beurre et l'argent du beurre. Il faut savoir que ce recul géographique a faire chuter le rendement des éoliennes de 50% !!!!!!

Le résultat est que le secteur privé délocalise...

Les propos arrogants n'étaient pas l'apanage du MR lors de ces élections...quand un Elio vient sortir sur un plateau de télévision: "nous voulons faire la chasse à la fraude fiscale!", ça donne envie au citoyen de se rouler de rire dans son divan! Bien entendu, la remarque de Reynders "c'est avec les braconniers qu'on fait les meilleurs garde chasse" n'était peut-être pas non-plus très humble de sa part! Je pense donc qu'on a un beau match nulle et que la politique dans son ensemble a grandement besoin d'un code de déonthologie!

Je suis un partisant des points suivants:
- une dépolitisation autant que possible de l'administration! (et de l'Armée! fini les mutations des généraux dès qu'il n'est pas copain avec le ministre!)
- des organes de contrôles indépendant des fonctions budgétaires de l'état.
- la suppression des réseaux en Belgique. Un enseignement unique, la loi définissant son fonctionnement pour TOUS.
- Une reprise par l'état des administrations nécessaires au citoyens (chemin de fer, poste, etc...) mais en assurant un minimum garanti (en cas de grève, garantir au citoyen un fonctionnement de 25% des trains, etc...).
- Faire en sorte que les personnes touchant une allocation de chômage rendent service à la société (service civil au sous forme de service chez les pompiers, à la croix rouge, steward dans les villes, etc...) sous réserve d'aptitude médicale ou de raison valable de ne pas participer (des chômeurs obligatoires, ça existe...ça pourrait arriver à tout le monde).
- Supprimer l'attrait du chômage. Je peu comprendre qu'une ménagère préfère rester chez elle près de ses enfants en sachant qu'un travail à mi-temps lui rapportera moins que son chômage, que le 4/5e lui rapportera à peine 10€ de plus par moi et que le temps complet n'est pas forcément interressant (suivant le diplôme de la personne).

La liste est non-exhaustive mais ce qui est ici plus-haut, résume, je pense, la volonté d'une majorité de citoyen dans la vie active. Que ce soit les rouges, les jaunes, les oranges, les mauves ou les bleux qui prennent les décisions importe peu finalement...

mais bon, ça relève du "One day, I had a dream!"....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://estaminet.discutforum.com
Withaker
Artisan Brasseur
Artisan Brasseur
avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 21/03/2008
Age : 47
Localisation : Buzet

MessageSujet: Re: Belgique, Petit pays mais si difficile!   Dim 21 Juin - 10:17

Bon il est vrai qu'on ne va pas rentrer dans les méandres communautaires sinon on n'en sortira jamais.

Dans ton point 1, tu donnes justement un argument qui est exact --> "on ne peut se permettre de financer quoique ce soit --> donc hors de question que le gouvernement sauve une entreprise". Et les banques ? La vente de Fortis (qui soit dit en passant a été faite de façon assez cavalière) ? Tu peux me rappeler qui est le Ministre des Finances ? n'a t'il pas dit que ce secteur se régulerait tout seul ? Je pense qu'il s'est vautré sur ce coup et de là est partis la crise (pas de la Belgique mais des USA encore une chance) mais on en subis les pleins effets avec une méthode de gestion sans aucune régulation et surtout sans aucun contrôle stricte !

Dans tes souhaits, tu demandes des organes indépendants de contrôle :
Bel exemple que la CREG qui ne contrôle rien du tout, qui n'a aucun pouvoir de décision et surtout qui est de mèche avec les grands groupes énergétiques pour s'en mettre plein les fouilles et qu'elle est le seul organe qui peut contrôler la CREG --> la Chambre (on n'est pas sortis de l'auberge alors)

Tu demandes aussi un unique réseau d'enseignement : là je te rejoins parfaitement --> un réseau unique, publique et laïque. Les cathos veulent un enseignement je dis d'accord mais sans subventionnement publics --> la religion n'a rien à faire à l'école c'est de la sphére privée.

Par contre le service minimum pas d'accord et jamais les syndicats n'accepteront le service minimum (sauf pour des services essentiels à la sécurité des personnes) car instauré un service minimum est allez à l'encontre du droit de grève

L'attrait du chômage je peux te suivre mais il faut absolument éviter uen chasse aux sorcières mais plutôt placer des règles strictes et surtout pour les gens qui travaillent et surtout les bas salaires une rémunération décente qui leurs éviteras de choisir entre chômage et travail. Pour ceux qui sont au chômage, faciliter l'accompagnement de réinsertion le plus rapidement possible, déceler pro activement les lacunes pouvant nuire à une réinsertion rapide et surtout les garder dans un travail de collectivité au services des citoyens (bénévole s'il le faut) tout en créant des formations qui les amèneront vers un travail.

Mais le libéralisme et l'ultra libéralisme de DidJé est trop hautain que de se préoccuper des petites gens. Ils préfèrent faire plaisir au baron d'Empain, Albert frère, au groupe Suez et au passage cracher sur tous le monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ged
Barman en Chef
Barman en Chef
avatar

Messages : 784
Date d'inscription : 18/03/2008
Age : 41
Localisation : Brugge

MessageSujet: Re: Belgique, Petit pays mais si difficile!   Dim 21 Juin - 11:36

Je vais me faire un peu l'avocat du diable...

le cas FORTIS (et ne pas oublier Dexia) sont un peu plus complexe que ça. Je rappel que ces deux banques (belges!) sont le point central de notre économie! Il fallait faire quoi? Quand les deux grandes banques du pays s'écroulent, c'est toute l'économie du pays qui est en péril (et de façon très grave). Il FAUT prendre des mesures d'urgence. Le gouvernement a pris ses responsabilités en bloquant le cour de l'action des deux banques afin de réduire la chute. Ensuite, ils ont investi afin de garantir la survie. Il était déontologiquement impossible au gouvernement de rester majoritaire dans une entreprise privée (qui serait donc devenue étatique) qui a autant d'influence sur l'ensemble de la vie économique de façon autre que part la "politique économique". car le gouvernement aurait eu la possibilité par exemple d'accepter ou de refuser un prêt à une société. Ce qui veut dire une politisation encore plus grande du monde économique! Tu imagines que le patron de la société XY soit socialiste et que le gouvernement en place soit libéral => du coup le gouvernement, via la direction de la banque , refuse un prêt à cette entreprise...Là, on est de retour dans le communisme...
Je rappel que le rôle du gouvernement est uniquement de dresser des lignes de politique en matière d'économie.

Puis-je aussi rappeler que le ministère des finances avait proposé une fusion des deux banques belges afin de créer une plus grosse banque (belge) pouvant mieux résister aux fluctuations (grâce à un plus gros pouvoir au niveau européen et mondial) . Je n'ai aucune idée de la raison qui a poussé au refus de cette solution.
Je ne me prononcerai pas sur le choix du repreneur et sur la façon dont cela a été fait. Je n'ai pas assez de connaissance du dossier et je ne suis pas un expert en droit administratif et en économie de marché.
Je rappel tout de même qu'il fallait trouver une solution d'urgence et que FORTIS seule n'était plus viable...l'argent des personnes et des sociétés était menacé. Ne rien faire aurait eu comme résultat une crise bien plus grave, équivalente à la crise de 29 aux USA...
Euh, pour info, il existe une système de régulation Wink sinon, le prix du pain passerait de 50 cents à 5 euros en moins d'une journée... heureusement pour nous d'ailleurs. Par exemple, la très haute taxation sur le carburant fait effet de tampon sur les fluctuations du prix du carburant (ça nous a éviter pas mal de fois de payer bien plus chère que nous ne le payons déjà...).

Maintenant, je suis entièrement d'accord avec toi pour dire que le contrôle actuel n'est éfficace et qu'il vont une révision en profondeur. Mais il ne faut pas non-plus cracher dans la soupe tongue

Autre sujet: le service minimum garanti...là, je ne suis du tout d'accord avec le point de vue des syndicats. Le droit de grève, pas touche, je suis 100% d'accord avec toi. Cependant:
- ce droit ne pas entraver la liberté individuelle de se déplacer, de travailler, etc... Hors, bloquer 95% de la circulation ferroviaire est une forme de prise d'otage de la population active.
- quand l'enseignement fait grève, on prive les enfants de leur droit à l'éducation!
Il existe d'autres moyens de faire pression sur un gouvernement. Faites rouler les trains gratuitement et vous allez voire à quelle vitesse la SNCB va bouger!!! Quand on bloque les gares, on embête la SNCB (quoique...) mais aussi tous les commerçants qui vivent du trafic voyageur (les tavernes, les vendeurs de bonbon dans les gares, les librairies, etc...).
Oui, au droit de grève. Mais que ce soit fait de façon intelligente , réfléchie et réellement efficace. Je préfère les tracteurs qui roulent à 30 km/h sur l'autoroute...Ils se sont fait entendre, ils n'ont pris personne en otage. (prendre la voiture est une possibilité privée, prendre le train est un service publique!).

Pour finir , je voudrais aussi modérer ton argumentation en ce qui concerne le problème des salaires..Pourquoi toujours des mesures pour les bas-revenus??? Et la classe moyenne??? Bref, tu te tapes 5 ans d'unif (à grands frais, après de nombreux sacrifices des parents) et au final, en recentrant la courbe statistique des salaires autour d'un revenu , on arrivera à ce que ce cadre de première ligne touche à peine plus que l'ouvrier de base...Moi, je veux bien à condition de rendre l'enseignement universitaire tout autant gratuit que le reste...Si le salaire est égal , alors le coût de formation (par la personne) doit être le même ...

Les discussions que nous avons ici restent des points de détail. Je pense que nous sommes tous les deux d'accord sur les principes fondamentaux de la société cheers

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://estaminet.discutforum.com
Withaker
Artisan Brasseur
Artisan Brasseur
avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 21/03/2008
Age : 47
Localisation : Buzet

MessageSujet: Re: Belgique, Petit pays mais si difficile!   Dim 21 Juin - 17:03

Bel avocat que tu fais :)

Mais tu oublies que pendant 6 mois ces fameux dirigeants de banques ont toujours assuré que tout allait bien et qu'il n'y avait aucun problème ---> c'étaient des foutaises ! Et je reste intiment persuadé que la sphére du DJ était au courant ! De plus il n'y a pas que Fortis (qui est un magnifique gachis car il ne faut pas oublier que c'est l'ancienne Générale de Belgique), il y a aussi l'affaire CITIBank et les produits à risques qu'ils ont vendu en connaissance de cause, l'affaire de la banque islandaise où des clients belges avaient tous leurs avoirs bloqués !

En ce qui concerne le service minimum, désolé je ne te suis toujours pas :) le droit de grève est un droit qui ne peut être opposable !
Sais tu qu'au niveau de la SNCB, si il y a une action de type 'gratuité' les agents sont sanctionnés par les patrons de la SNCB et donc on en arrivera de toute façon à une grève totale (il en est de même à la TEC). Alors oui, je suis partant pour une meilleure communication, un préavis déposé suffisament à temps afin que les entreprises et autres s'adaptent à la situation.
Au niveau de l'enseignement, la grève est le moyen ultime que les syndicats ont pour faire entendre leurs revendications mais avant cela tout une panopelie peut être utilisée : cahier de revendications, arrêt de travail, sensibilisation des parents, ....

Pour finir, il faut définir ce qu'on entend par salaire moyen et bas salaires
Effectivement, il faut absolument alléger la difficulté des ménages à revenus moyen et à bas salaire.
Ce que je voulais dire dans mon post précédent c'est que le bas salaire doit être plus élevé que le revenu d'intégrité.
Il faudra aussi réfléchir si la différenciation entre ouvrier et employé doit encore se maintenir ? Moi j'en suis pas certain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Belgique, Petit pays mais si difficile!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Belgique, Petit pays mais si difficile!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» petit craquage mais bien ciblé !
» Petit poème....... Mais ô combien sympathique !!!
» Classe Wielingen : évolutions & modernisations
» Parure de draps
» Bon Samedi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'estaminet des papa :: La taverne :: La Table Mme Chapeau-
Sauter vers: